De tout et de rien et vive la puff'

Articles tagués “vapote diy

E-liquide : propylène glycol ou glycérine végétale

E-liquide : propylène glycol ou glycérine végétale

formulation e-liquide

Voilà qu’après s’être pollué sans vergogne, l’ex-fumeur-nouveau-vapoteur  pense beaucoup plus à sa santé ainsi qu’à la formulation des produits qu’il consomme.

C’est ce que l’on appelle un renversement de la vapeur pour le moins extrême mais bien heureux et légitime.
Une nouvelle prise en main de sa santé qui doit, en tout cas, être saluée.

Glycèrine végétal, propylène glycol : un mélange obligatoire !

Pour les plus pressés, on pourrait résumer les caractéristiques du  propylène glycol (PG) par un goût plus sec, un « hit » plus important.

La glycérine végétale (GV) , quand à elle, est un liquide beaucoup plus épais mais procure plus de fumée.

La GV oblige les vapoteurs à un décrassage de l’atomiseur quasi journalier à cause de sa viscositée bien plus importante que le propylène glycol (PG).

Qu’on le dise immédiatement un e-liquide 100% GV  ou 100% PG n’est à notre avis pas optimal, du moins pour un vapoteur ordinaire.

L’idéal est d’opter pour un mélange GV / PG qui encrasse moins les atomiseurs, à notre avis un ratio de 70 à 80% de propylène glycol et 20 à 30% de glycèrine végétale est idéal.

Quel que soit le goût de chacun, il est vivement conseillé de se procurer les e-liquides auprès de fournisseurs français qui assurent une traçabilité sans équivoque

En savoir plus sur le PG  et la GV

On sait aujourd’hui, dans la mesure des études réalisées, que le l’éventuel risque pour la santé de la consommation propylène glycol (dans un e-liquide) est  incomparable avec le risque pris avec les 4000 substances contenues dans la cigarette classique.

Cependant,au début de l’essor de la cigarette électronique, le PG a été très souvent attaqué de façon démesurée. Pour consulter un article détaillé concernant la dangerosité du PG – > Le propylène glycol, est-ce dangeureux?

La toxicité de la glycèrine végétale également attaquée

Serait-ce un peu trop beau? En effet, le vapoteur de nombreuses affirmations , pour la plupart non fondées.  souhaitent semer le trouble  dans l’esprit des vapoteurs en herbe.

Après avoir entendu dire que le propylène glycol pouvait être toxique, c’est au tour de la glycérine végétale  d’être soupçonnée de nuire à la santé dès lors qu’elle est chauffée à 280°C.

Les détracteurs de la vapote ont la dent dure et à l’imagination débordante ne fument certainement ni propylène glycol, ni glycérine végétale (mais quoi d’autre alors ?)?

Rappelons tout de même qu’une e-cig n’est ni un four à gaz, ni un barbecue, et aucune n’est prévue pour produire une telle chaleur.

Ce que l’on peut retenir des premières expériences faites à partir d’e-cig à la glycérine végétale, c’est que le volume de vapeur est un peu plus conséquent qu’avec le propylène glycol, que le goût est également moins présent mais que la glycèrine végétale de art sa nature visqueuse encrasse très rapidement les clearomiseurs.

Quant au hit, il est un peu plus faible avec la GV.

source : http://www.2lavapeur.com/info/e-liquide-propylene-glycol-ou-glycerine-vegetale-11.php

Publicités